En Russie, les rappeurs jouent avec des TANKS..


8 899 641 vues


La Russie n'a pas les mêmes codes que l'occident. Dans les clips de rap US, ils sortent les gros 4x4. Et dans les clips de rap russe..

Une première tentative de musique rap s'effectue dans l'Union soviétique en 1984 à Samara, lorsque le groupe Rush Hour, mené par Aleksandr Astrahov, enregistre un vinyle de 25 minutes intitulé Rap. Il s'inspire de Grandmaster Flash et de Captain Sensible. Mais ce type d'expérimentation musicale ne sera pas reconnue, et aucun rappeur n'émerge dans les années 1990 en Russie ou dans l'Union soviétique5.

Les pionniers du hip-hop russe sont Malchishnik (groupe originaire de Moscou), Bogdan Titomir et Mister Maloy, mais la reconnaissance du genre ne se fera qu'à la popularisation du groupe Bad Balance et de leur album Naletchiki Bad B. publié en 1994. Le hip-hop russe, comme le hip-hop canadien, s'inspire de la musique rastafariennes.

Dans les années 2010, Timati devient le rappeur russe le mieux accueilli notamment grâce à ses singles chantés en anglais en featuring avec des rappeurs américains comme Snoop Dogg, Timbaland, Xzibit, P.Diddy, Busta Rhymes, Craig David, Flo Rida, Fat Joe, Mario Winans et des DJ's (Laurent Wolf, DJ Antoine) sur son album SWAGG

Source: Wikipédia